Après 1945

Date de dernière mise à jour : 18/09/2022

Commentaires

  • Didier Decroix
    • 1. Didier Decroix Le 22/12/2021
    Le destin …

    À mon arrivée en Indochine je fus muté à Tourane au GB 1/19 Gascogne, à l’escadrille « Armagnac », composée de cinq RB26 « corbeaux » à qui nous avions donné le nom des trois mousquetaires (Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan + Mylady le spare).

    À notre grande satisfaction, on nous avait formé en équipage et attribué un avion. Pour ma part « mon » avion était le n° 726 F-UHJB.
    Donc « mon » avion et « mon » équipage ont été désignés pour un détachement à Haiphong.
    J’ai été retiré des ordres de vols et remplacé par l’Adjudant FOISSET et ceci malgré toutes mes démarches auprès des Autorités, de mes hurlements et de mes vigoureuses protestations.

    Le 17 novembre 1951, par un temps de crachin, le F-UHJB a disparu sans que l’on retrouve sa trace ; il est probable qu’il a disparu au large de Hué où l’on a retrouvé, en mer, une tache d’huile. C’était « mon » avion, « mon » pilote et « mon » mécano !…

    Didier DECROIX, breveté à Fez en 1950 (brevet n° 2018)
  • Pascale
    • 2. Pascale Le 22/10/2021
    Super site, super articles , bravo !!

Ajouter un commentaire