- Qualification B-26 à Laon

 

LA QUALIFICATION SUR B-26 À LAON

 

J'ai fait un stage de deux mois chez nos amis Américains sur la base de Laon-Couvron en Février-Mars 1953, pour apprendre à piloter le bombardier Doublas B 26 Invader... J'en gardé un excellent souvenir malgré le temps écoulé, plus de cinquante ans !...

Les Américains nous avaient accueillis avec une extrême gentillesse. Je me souviens les avoir un peu scandalisés en amenant du vin pour boire à table au mess, à la place de l'eau javellisée dont ils se régalaient. J'avais été surpris par les conditions de vie très sommaires de l'américain moyen en campagne. En particulier les tentes winterized pleine de boue dès qu'il pleuvait (et il pleut beaucoup à Laon en hiver !).

 

BA de Laon

 

Mais le souvenir le plus pittoresque est celui des toilettes communautaires où tout le monde se retrouvait dans une grande salle avec quelques vingt-cinq sièges de W-C, sans porte ni cloison. . Je me souviens même un jour m'être retrouvé à côté du Commandant de Base qui faisait sa petite affaire sans se presser mais un peu bruyamment, avec un gros cigare au bec et en lisant le New-York Herald... Très convivial en quelque sorte !

Mais je me souviens surtout de ma transformation comme pilote sur B 26 Invader, un avion merveilleux dont j'ai pu faire par la suite près de 1000 heures de vol. Cela ne s'est pas toujours bien passé, puisque je me suis fait descendre par la DCA Vietminh au dessus de Diên Biên Phu et suis resté prisonnier pendant six mois dans des conditions dramatiques...

Amical souvenir à nos amis américains s'ils tombent un jour sur ces lignes !

                                                                                                                                Pïerre CAUBEL

> Extrait du "Livre d'Or" d'un site d'anciens de l'USAF sur la base de Laon