- Il y a train et train


IL Y A TRAIN ET TRAIN

Cela se passait il y a bien longtemps lorsque le copilote, qui n'était même pas qualifié sur l'avion, servait presque uniquement à rentrer et sortir le train d'atterrissage.

Ce jour là, alors que l'avion, très lourd, roulait depuis un bout de temps sur la piste de décollage, le commandant de bord, avec un signe de tête de bas en haut s'exclama :

- « Le train. »

L'ordre fut immédiatement exécuté par l'obéissant copilote. Mais l'avion n'ayant pas encore décollé, il s'affaissa et glissa sur la piste, le commandant ayant aussitôt réduit les gaz.

Explication : parallèlement à la piste, il y avait une ligne de chemin de fer qui, plus loin, passait dans l'axe de la piste. Le commandant de bord ayant aperçu un train qui roulait presque aussi vite que son avion, avait fait un signe de tête comme pour inviter le copilote à regarder dehors et avait ajouté "Le train" pour être sûr d'avoir été compris.

C'est peut-être depuis cet incident que l'ordre est maintenant :

- « Train sur rentré »

                                                                                    Jean BELOTTI

 

> Extrait de : "Des histoires de l’air" de Jean Belotti (Editions Vario – 2011)

 

Date de dernière mise à jour : 13/07/2013